Payer ma Zakat

Qu’est-ce que la ZAKAT AL MAAL ?

C’est le troisième pilier de l’Islam. Le terme Zakat provient du verbe “zakkâ, yuzakkî” qui signifie purifier. La Zakat est citée 32 fois dans le Coran ce qui démontre sa grande importance dans la religion musulmane. Allah dit:
« Et accomplissez la Salat, et acquittez la Zakat, et inclinez-vous avec ceux qui s’inclinent. » (Al Baqara, 43).
C’est un acte d’adoration du Seigneur de l’univers, de bienfaisance envers ses créatures, mais aussi une purification des âmes contre l’avarice, une protection contre les fautes et une épreuve pour le riche qui doit se rapprocher d’Allah en donnant une partie de ses biens. Contrairement aux contraventions, aux taxes et à l’impôt qui font diminuer la richesse de l’individu, la Zakat fait augmenter les biens du croyant d’une manière dont il ne s’attend pas. D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:
« Celui qui fait une aumône de l’équivalent d’une datte provenant d’un salaire bon, et Allah n’accepte que ce qui est bon, alors certes Allah la reçoit avec sa main droite puis il la fructifie pour celui qui l’a fait comme l’un d’entre vous élève son poulain jusqu’à ce qu’il soit comme une montagne ». (Bukhari)

Comment savoir si je dois m’acquitter de la Zakat?

Il faut être propriétaire pendant une année lunaire complète de biens imposables* qui:
– sont en surplus du nécessaire pour les dépenses essentielles ;
– atteignent le seuil d’imposition (nissab) après retranchement des dettes éventuelles (les montants remboursables sur une année).
*Constituent notamment des éléments imposables :
– Toute forme de monnaie.
– Les actions d’une société acquises dans l’intention d’être revendues.
– Les créances (sommes prêtées à un tiers et non encore remboursées à l’exception de celles qui sont douteuses, c’est-à-dire qui font l’objet d’un risque avéré de non-recouvrement).
Ne sont pas imposables :
– Les biens destinés à un usage personnel (vêtements, meubles, appareils ménagers, voiture, maison d’habitation).
– Les outils de travail.
– Les pierres précieuses non destinées à la vente.

Comment calculer le seuil d’imposition (nissab) ?

Le seuil d’imposition (nissab) est la valeur minimale des biens qui détermine s’il y a obligation ou pas de s’acquitter de la Zakat. Les savants musulmans ont déterminé deux façons de calculer le nissab : la valeur des biens équivalant au taux du marché de 85.7g d’or ou de 595g d’argent. Puisque la valeur de l’argent est plus basse que celle de l’or, les savants encouragent d’utiliser le seuil d’argent afin que plus de musulmans s’acquittent de la Zakat et faire ainsi profiter davantage de démunis.

Comment calculer le montant que je dois payer pour ma Zakat ?

Le taux d’imposition est 2.5% de la valeur des biens. La jurisprudence de la Zakat est un sujet qui a été traité en détails par les savants de toutes les époques afin de répondre aux réalités du temps présent. Nous couvrons ici uniquement, et à titre indicatif, le cas le plus simple et le plus répandu dans la communauté. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux instances religieuses officielles du lieu où vous vivez.

Qu’est-ce que la Zakat al Fitr ? Quand devrais-je donner ma Zakat al Fitr ?

C’est une aumône dont le musulman s’acquitte pour le jour de la Fête de la Fin du ramadan (‘Eid ul-fitr). La zakat doit être acheminée aux personnes nécessiteuses avant le début de la prière de Eid.
Celui qui s’en acquitte avant la prière [de la fête], ce sera une zakât acceptée (par Dieu) ; et celui qui s’en acquitte après la prière, c’est une aumône parmi d’autres” (Abû Dâoûd, 1609)

C’est quoi la valeur de la Zakat Fitr? Pour qui est-elle obligatoire?

Le Prophète (alayhi salat wa salam) a évoqué quelques types particuliers de nourriture à donner en guise de zakât ul-fitr et la quantité prescrite est un Sâ’. Le Sâ’ est une mesure, pas un poids et par facilité, les ulémas en ont donné l’équivalence en masse. Ceci nous permet de déterminer la valeur monétaire que le musulman doit payer à un organisme pour que ce dernier fasse l’achat et la distribution. Zakât ul-fitr doit être payée de la part de tout musulman, qu’il soit adulte ou mineur, de sexe masculin ou féminin, qui est saint d’esprit et qui n’est pas réputé être pauvre ou nécessiteux.

Sommaire des conditions

0 mois lunaires
Durée de posséssion des biens
0g
Seuil d’imposition: Valeur de 85.7g en Or ou 595g en Argent
0%
Taux d’imposition

Le CEMQ s’engage à acheminer votre Zakat aux pauvres et aux nécessiteux:

1- Le pauvre : Est celui qui ne possède aucun bien et se trouve incapable de subvenir à ses besoins élémentaires du quotidien.

2- Le nécessiteux : Est celui qui possède des biens mais qui ne se sont pas suffisants pour tous ses besoins élémentaires Il est à noter que plusieurs personnes que nous aidons avec votre Zakat sont souvent incapables de travailler en raison d’une maladie ou de leur âge avancé.

 

Payer ma Zakat